Formation : Certificat interuniversitaire en Trouble du Spectre de l’Autisme
brochure

Autisme :  un défi sociétal urgent

Objectif résumé

L’autisme est un trouble neurodéveloppemental recouvrant des profils cliniques très hétérogènes, mais qui partagent néanmoins deux caractéristiques communes : des difficultés dans la communication et l’interaction avec autrui, et un répertoire de comportements restreint, répétitif et stéréotypé. D’après les dernières estimations, un enfant sur 68 se retrouve sur le spectre de l’autisme. Bien que ce trouble perdure tout au long de la vie, une prise en charge précoce et adaptée permet de limiter les risques de surhandicap et favorise l’inclusion de ces personnes dans la société. Et pourtant, en Belgique, le chemin vers l’inclusion est encore long. Depuis avril 2016, Bruxelles, la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles ont adopté le premier Plan Transversal « Autisme » au sein duquel la question de la formation des professionnels du secteur du handicap a été largement pointée du doigt. Assurer et actualiser la formation des familles et des professionnels du secteur du handicap aux spécificités de l’autisme et de son accompagnement est un axe d’action clé de ce plan.

Cet objectif — appelé depuis longtemps tant par les acteurs du terrain que par les accompagnants proches des personnes avec autisme — passe obligatoirement par une formation de niveau universitaire de professionnels du domaine ou simplement de personnes pouvant être en contact avec l’autisme (puéricultrices, médecins généralistes, infirmières). Une telle formation spécifique n’existait pas ; en outre, lorsque le Trouble du Spectre de l’Autisme n’est pas totalement absent de la formation des médecins et des psychologues, il n’y est abordé que très succinctement.

Afin de remédier à cette situation, le groupe de Recherche sur l’autisme ACTE, a pris l’initiative de créer une formation continue, interdisciplinaire et interuniversitaire, en Trouble du Spectre de l’Autisme en Belgique francophone.

Contenu résumé

Deux possibilités sont offertes dans le cadre de cette formation :

1) la participation aux trois journées de tronc commun de la formation (20h) visant à offrir un panorama des connaissances actuelles sur le Trouble du Spectre de l’Autisme

ou

2) la participation à la formation complète en ce compris le tronc commun de la formation (15 crédits - 480 h), menant à un certificat en Trouble du Spectre de l’Autisme.

Points forts

Il s’agit de la première formation interuniversitaire en Trouble du Spectre de l’Autisme en Belgique francophone. 

Public Cible

Le programme complet de la formation vise les médecins, psychologues, logopèdes, linguistes, chercheurs, infirmiers, assistants sociaux, éducateurs, ergothérapeutes, socio-thérapeutes, ou toute personne impliquée professionnellement dans le secteur de la santé, de l’éducation, de l’aide aux personnes présentant des troubles du spectre autistique.

Les trois journées de formation sont quant à elles ouvertes au public précité et aux familles et aidants proches. 

Commentaires des utilisateurs

Le minerval de 1095€ comprend les deux années d'inscription, le paiement de ce minerval peut être échelonné au cours des deux années de certificat. Vous aurez néanmoins un solde de minimum 250 € à verser avant le 2/02/2019 afin de pouvoir délivrer vos cartes étudiantes et devrez payer la totalité du minerval au plus tard le 1er septembre 2020.

Session(s) disponible(s)

Oui : Cliquez ici pour voir les détails

Brochure

Intitulé Certificat interuniversitaire en Trouble du Spectre de l’Autisme
Institution(s) organisatrice(s)
  • ULB (Organisatrice)
  • Université catholique de Louvain (Partenaire)
  • Université de Namur (Partenaire)
  • Université de Mons (Partenaire)
  • Université de Liège (Partenaire)
Organisateur
Faculté de Lettres, Traduction et Communication
Domaines
  • Santé - Psychologie
  • Santé - Santé
  • Société - Sciences Humaines
Nombre de crédits 15
Objectifs
L’autisme est un trouble neurodéveloppemental recouvrant des profils cliniques très hétérogènes qui partagent néanmoins deux caractéristiques communes : des difficultés dans la communication et l’interaction avec autrui et un répertoire de comportements restreint, répétitif et stéréotypé. D’après les dernières estimations, un enfant sur 68 se retrouve sur le spectre de l’autisme. Bien que ce trouble perdure tout au long de la vie, une prise en charge précoce et adaptée permet de limiter les risques de surhandicap et favorise l’inclusion de ces personnes dans la société. 
 
Depuis avril 2016, Bruxelles, la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles ont adopté le premier Plan Transversal « Autisme » au sein duquel la question de la formation des professionnels du secteur du handicap a été largement pointée du doigt. Plus précisément, le point 4 des axes d’action communs à la Wallonie et Bruxelles se donne comme objectif “d’assurer et actualiser la formation des familles et des professionnels aux spécificités de l’autisme et de son accompagnement”. Cet objectif — appelé depuis longtemps tant par les acteurs du terrain que par les accompagnants proches des personnes avec autisme — passe obligatoirement par une formation de niveau universitaire de professionnels ou simplement de personnes pouvant être en contact avec l’autisme (on pensera ici au point 3 des axes de la FWB du Plan Autisme, qui recommande une intensification des formations ONE). Une telle formation spécifique n’existait effectivement pas ; en outre, lorsque le Trouble du Spectre de l’Autisme n’est pas totalement absent de la formation des médecins et des psychologues, ils n’y sont abordés que très succinctement. 
 
Afin de remédier à cette situation, au sein de notre Centre de Recherche sur l’Autisme ACTE, nous avons pris l’initiative de créer le premier certificat interuniversitaire et interdisciplinaire en Trouble du Spectre de l’Autisme en Belgique francophone. La première édition de ce certificat a débuté en janvier 2018 en partenariat avec l’UCL et l’UMONS et la seconde édition devrait démarrer en janvier 2019 et regroupe à présent les principales universités francophones du pays (ULB, UCL, UMONS, ULg et UNAMUR). Notre formation est destinée aux médecins, psychologues, logopèdes, linguistes, chercheurs, infirmiers, assistants sociaux, éducateurs, ergothérapeutes, socio-thérapeutes, ou toute personne impliquée professionnellement dans le secteur de la santé, de l’éducation, de l’aide aux personnes présentant des troubles du spectre autistique
  
 
Le programme complet permettra :
 
  • d’être informé de l’état des connaissances interdisciplinaires actuelles sur l’autisme ;
  • d’être capable de détecter les signes de l’autisme à un âge précoce comme plus avancé ;
  • de comprendre les enjeux du diagnostic et leurs implications sur le choix des méthodes de prise en charge ;
  • d’approfondir leurs connaissances sur les outils d'évaluation diagnostique et fonctionnelle chez l’enfant et l’adulte ;
  • de comprendre les besoins spécifiques des personnes avec autisme et les différents modèles d’interventions, et être à même de conseiller et orienter les familles ;
  • connaître la situation de l’autisme en Belgique.
Acquis à l'issue de la formation

Cette formation interdisciplinaire offre une vue d’ensemble de l’état des connaissances actuelles sur l’autisme, des méthodes d’intervention et de la situation en Belgique favorisant ainsi une approche globale des personnes avec autisme qui tient compte de leurs spécificités et de l’hétérogénéité du spectre. 

Contenu

Tronc commun : Panorama des connaissances actuelles sur le Trouble du Spectre de l’Autisme 

Cours : 20h       Total : 20h

Jour 1

  • Qu’est-ce que l’autisme ? Historique, sémiologie et classifications internationales actuelles (3h –Anne Wintgens – UCL)
  • Les enjeux diagnostiques (3h – Véronique Delvenne & Nicolas Deconinck - ULB)
    • Du diagnostic précoce au diagnostic à l’âge adulte (Nicolas Deconinck - ULB)
    • Diagnostics différentiels en fonction de l’âge et du type de présentation (Véronique Delvenne - ULB)

Jour 2

  • Quelles sont les causes de l’autisme ?
    • Aspects biomédicaux (2h – Isabelle Massat - ULB)
    • Modèles en neuroscience (2h – Mikhail Kissine - ULB)
  • Annonce du diagnostic et prise en charge des enfants et de leur famille (2h – Anne Wintgens - UCL)

Jour 3

  • Interventions
    • Interventions précoces (2h – Pierre Defresne – Fondation SUSA)
    • Interventions à partir de l’âge scolaire (4h - Eric Willaye - UMONS)
    • Interventions sur les troubles associés (2h – Anne Wintgens - UCL)

 

Module 1 : Évolutions des concepts cliniques, sémiologie et diagnostic du Trouble du Spectre de l’Autisme 

Cours : 60h      Travail personnel : 60h           Total : 120h – 4 ects

  1. L’Autisme de 1943 à aujourd’hui
    • Perspectives historiques (2h – Dominique Charlier & Anne Wintgens – UCL)
    • Classifications internationales actuelles (2h – Gianfranco Passeri - ULB)
    • Épidémiologie (1h –  Vincent Ramaekers - ULg)
       
  2. Sémiologie des troubles du spectre autistique
  • Signes précoces (2h – Nicolas Deconinck - ULB)
  • Langage & communication (6h – Mikhail Kissine - ULB)
    • Acquisition du langage
    • Pragmatique
    • Syntaxe
    • Prosodie
    • Bilinguisme
    • Outils d’évaluation adaptés (2h – Marielle Weyland - Fondation SUSA)
  • Cognition (6h – Gaétane Deliens - ULB)
    • Profils cognitifs : mémoire, attention, fonctions exécutives
    • Cognition sociale
    • Outils d’évaluation adaptés
  • Caractère restreint et répétitif des comportements, des intérêts et des activités (2h – Ghislain Magerotte - UMONS)
    • Les stéréotypies et les aspects de rigidité et de résistance au changement
    • Les intérêts restreints et la question des hypercompétences
  • Autres signes cliniques et Comorbidités
    • Troubles sensoriels et alimentaires (2h – Paule Philippe - ULg)
    • Épilepsie (2h – Alec Aeby – ULB)
    • Spécificités des compétences en régulation émotionnelle (2h – Nathalie Nader – UCL)
    • Anxiété sociale (2h – Elise Clin – ULB)
    • Troubles du sommeil (2h – Gaétane Deliens - ULB)
    • ADHD (2h – Isabelle Massat - ULB)
    • Troubles praxiques (2h – Nicolas Deconinck – ULB)
  • La question du genre dans l’autisme (2h – Philippine Geelhand – ULB)

    3. Diagnostic du Trouble du Spectre de l’Autisme
  • Diagnostic (2h - Gianfranco Passeri - ULB)
  • Diagnostic différentiel et double diagnostic (2h – Véronique Delvenne - ULB)
  • Diagnostic à l’âge adulte (4h – Marco Di Duca - ULg)
  • Autisme de haut niveau et syndrome d’Asperger : aspects diagnostiques spécifiques (4h – Anne Wintgens, Dominique Charlier, Estelle Mousset - UCL)
  • Outils diagnostiques standardisés (4h – Estelle Mousset & Elodie Lerens - UCL)
  • Atelier vidéo sur la question du diagnostic à travers le spectre et les âges (5h – Gianfranco Passeri, Anne Wintgens, Eric Willaye, Marco Di Duca)

 

Module 2 : Aspects biomédicaux et modèles théoriques actuels de l’autisme et facteurs protecteurs

Cours : 30h      Travail personnel : 30h           Total : 60h – 2 ects
 

  1. Étiopathogénie
    • Facteurs génétiques et épigénétiques
      a) Monogénique (3h - Isabelle Maystadt - UNAMUR)
      b) Génomique (2h - Guillaume Smits - ULB)
      c) Epigénétique - Transcriptomique (2h - Guillaume Smits - ULB)
    • Facteurs environnementaux (4h – Alban de Kerchove – ULB)
    • Facteurs métaboliques et neurobiologiques (2h – Nicolas Deconinck – ULB)
    • Hypothèses non validées ou à vérifier (2h – Isabelle Massat & Nicolas Deconinck – ULB)
       
  2. Modèles en neurosciences
    a) Modèles humains (10h – Mikhail Kissine - ULB)
  • Déficience de ToM
  • Théorie de la cohérence centrale
  • Déficits des fonctions exécutives
  • Théorie des neurones miroirs
  • Théorie de la motivation sociale
  • Circuiterie neuronale (3h – Nicolas Deconinck – ULB)

b) Modèles animaux (3h – Alban de Kerchove – ULB)

3. Évolution (1h – Nicolas Deconinck – ULB)

 

Module 3 : Interventions

Cours : 80h      Travail personnel : 80h           Total : 160h – 5 ects

  1. De l’évaluation diagnostique aux choix des interventions (2h –  Pierre Defresne - Fondation SUSA)
  2. Coordination des prises en charges : organisation, rôles et fonctionnement des Centres de Référence du Trouble du Spectre de l’Autisme (2h –  Pierre Defresne - Fondation SUSA)
  3. Du dépistage à la prise en charge : modèle START (4h – Pierre Defresne – Fondation SUSA)
  4. Annonce du diagnostic aux familles (2h – Anne Wintgens – UCL)
  5. Les méthodes d’intervention centrées sur les parents (4h)
    • Hanen
    • PACT
    • P-ESDM
  6. Le modèle Denver (2h)
  7. ABA (8h – Eric Willaye - UMONS)
  8. TEACCH (8h – Eric Willaye - UMONS)
  9. Systèmes de communication alternative et augmentative (5h – Eric Willaye - UMONS)
  10. Scénarios sociaux et habilités sociales (2h – Eric Willaye - UMONS)
  11. Abord des troubles du comportement ou « comportements-défis » (6h – Eric Willaye - UMONS)
  12. Interventions par rapport aux troubles sensoriels et troubles alimentaires (3h –  Marielle Weyland – Fondation SUSA)
  13. Interventions spécifiques par rapport aux troubles praxiques (2h – Laurence Franck – UCL)
  14. Intervention par rapport aux troubles du sommeil (2h – Gaétane Deliens - ULB)
  15. Évaluation et interventions en faveur de la cognition sociale et de la régulation émotionnelle (2h – Nathalie Nader – UCL)
  16. Scolarisation
  • Les systèmes d'intégration: fonctionnement actuel, défis (1h - Kathleen Kleinermann)
  • Enseignement et pédagogie adaptée (2h - Kathleen Kleinermann & Nathalie Dieu)
     
  1. Coordination des soins suite à l'annonce du diagnostic et accompagnement des familles (2h – Anne Wintgens – UCL)
  2. Prise en charge logopédique (4h – Christelle Maillart & Pascale Grevesse - ULg)
  3. Prise en charge de l’autisme à l’âge adulte (3h – Magali Descamps – Fondation SUSA)
  4. Prise en charge des personnes avec autisme de haut niveau (4h – Estelle Mousset & Françoise Poncin – UCL)
  5. Psychopharmacologie (4h – Annick Jadot et Vincent Ramaekers - ULg)
  6. Accueil dans les hôpitaux (2h – Marie-Cécile Nassogne - UCL)
  7. Gestion de la douleur des personnes avec autisme (2h – Marie-Cécile Nassogne - UCL)
  8. Sexualité (2h – Magali Descamp - Fondation SUSA)

 

Module 4 : La situation en Belgique, les défis et témoignages

Cours : 23h      Travail personnel : 7h             Total : 30h – 1 ects

1.      La situation en Fédération Wallonie-Bruxelles : le plan autisme (1h - Cabinet Wallon de la santé et de l’action sociale) 
2.      La situation en Flandres (1h - Jean Steyaert - UZ Leuven) 
3.      Situation de l’autisme en Belgique (2h – Associations de parents et représentants politiques)
4.      Guides de bonnes pratiques cliniques (2h – Ghislain Magerotte – UMONS)
5.      Structures de prise en charge (2h – Christine Hanot - UCL)
6.      Législation (2h – Anne Ketelaer)
7.      Éthique et déontologie (1h – Thérèse Locoge – ULB)
8.      Enjeux et défis de la recherche sur l’autisme (4h – Mikhail Kissine & Nicolas Deconinck – ULB)
9.      Séminaire : table ronde pour les étudiants (2h – Gianfranco Passeri & Véronique Delvenne - ULB)
10.   Témoignages de personnes avec autisme (3h)
11.   Témoignages de parents (2h)
12.   L’autisme à travers la littérature, le petit écran, l’art (1h – Olivier Spinewine)

 

Travail de fin de formation

Cours : Travail personnel : 90h          Total : 90h – 3 ects

Type de formation
Catégorie Certifiante
Durée
Durée Longue (plus de 15 jours)
Reconnaissance Certificat interuniversitaire
Prérequis

Un enseignement est prérequis à un autre s'il doit avoir été suivi avec fruits préalablement.

  • Chaque module est prérequis du module suivant. Le certificat ne peut être octroyé que si la totalité des modules est suivie avec fruit. 
Méthodologie

L’enseignement est basé sur des cours théoriques, des discussions autour de cas cliniques, des présentations d’expériences de terrain par des intervenants spécialisés, des conférences-débats. Les méthodes d’enseignement utilisées requièrent la participation active des étudiants.

Langues
  • Français
Entité organisatrice

Centre de Formation continue en Sciences humaines et sociales
CFCSHS
Av. F. D. Roosevelt, 50 - CP 160/26
1050 Bruxelles
Belgique
Tel: +32 2 650 45 80
Courriel: formcont.SHS@ulb.ac.be

Coordinateur DELIENS Gaétane
Responsable Académique
  • DELIENS Gaétane
  • KISSINE Mikhail
Contact Administratif DEMEULDRE Vanessa
avenue F. D. Roosevelt, 50
CP175
1050 Bruxelles
Belgique
Tel: 02/650.66.78 /23.96
vanessa.demeuldre@ulb.ac.be

Responsable Académique
DELIENS Gaétane
Docteur en psychologie et chercheuse au sein de l'équipe ACTE (Autisme en Contexte: théorie et Expérience). Coordinatrice pédagogique du certificat interuniversitaire en Trouble du Spectre de l'Autisme.

KISSINE Mikhail
Mikhail Kissine est le principal investigateur du projet ACTE. Il est professeur de linguistique à l’Université libre de Bruxelles. Son domaine de recherche se situe au carrefour entre la linguistique et les sciences cognitives. En plus de travailler sur la communication dans l’autisme, Mikhail Kissine a largement publié dans le domaine de la philosophie du langage et de la sémantique.

Intervenant-e-s
DECONINCK Nicolas
Docteur en Médecine, spécialiste en neurologie et neurologie pédiatrique. Chef de clinique en neurologie pédiatrique, Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF), ULB, il co dirige le centre ressource autisme de l'HUDERF. Il est maitre de conférence en faculté des Sciences de la Motricité et collaborateur scientifique au sein du groupe de recherche ACTE (Autisme en Contexte Theorie et Expérience) de l'ULB.

DEFRESNE Pierre
Neuropédiatre Médecin-Directeur du « Centre de Référence pour les Troubles du Spectre Autistique » à la Fondation SUSA – UMons Médecin-Directeur du Centre de Réadaptation Ambulatoire « l’Ancre » à Tournai Consultant au Centre Hospitalier de Wallonie Picarde à Tournai

DELVENNE Véronique
Professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, faculté de médecine Professeur de psychopathologie de l'enfant et d'adolescent, faculté des sciences psychologiques et d'éducation Responsable de l'enseignement pédopsychiatrique au master complémentaire en psychiatrie Coordinatrice de la formation complémentaire en psychothérapie infanto juvénile Responsable de recherche en pédopsychiatrie, école doctorale des neurosciences ULB, Université Libre de Bruxelles

KISSINE Mikhail
Mikhail Kissine est le principal investigateur du projet ACTE. Il est professeur de linguistique à l’Université libre de Bruxelles. Son domaine de recherche se situe au carrefour entre la linguistique et les sciences cognitives. En plus de travailler sur la communication dans l’autisme, Mikhail Kissine a largement publié dans le domaine de la philosophie du langage et de la sémantique.

MASSAT Isabelle
Isabelle Massat (MD, PhD) est Chercheuse Qualifée au FNRS (Fonds National de la Recherche Scientifique) en Belgique à l'ULB, attachée au Laboratoire de Neurologie Expérimentale. Elle est pédopsychiatre, spécialisée dans les troubles neurodéveloppementaux et troubles des apprentissages. Elle est responsable de l'unité APPI (Autisme - Prise en charge Précoce Individualisée) de l'HUDERF.

WILLAYE Eric
Doctorat dans le domaine des sciences Psychologiques obtenu le 24 mai 2006 à l’Université de Mons-Hainaut. Thèse de doctorat : « Actualité dans la compréhension et le traitement des comportements-défis chez les personnes ayant de l’autisme et/ou une déficience intellectuelle : Passer d’une culture du problème à une culture du défi » Directeur général de la Fondation SUSA - Service Universitaire Spécialisé pour personnes avec Autisme, Université de Mons

WINTGENS Anne
Pédopsychiatre (septembre 1998) Chef de Clinique dans le Service de Psychiatrie Infanto-juvénile depuis octobre 2011 Cliniques universitaires Saint-Luc, 10 Ave Hippocrate, 1200 Bruxelles Responsable du Centre de référence pour les troubles du spectre autistique (Convention INAMI) depuis sa création (mai 2005) Responsable de la psychiatrie de liaison Professeur clinique UCL depuis octobre 2016 - MEDI 2203 : Formation à la relation - MEDI 2121 : Formation à la relation - MEDI 2126 : Secteur psychiatrie - PSYC 2151 : Psychopathologie de la vie quotidienne - WDENT1333 : Psychologie médicale - WDENT2160 : Psychopathologie


Choisissez une session :
  • Tronc commun - 3 jours