Formation : Ecole doctorale francophone d'été en études genre - BRULAU
brochure

Ecole doctorale francophone d’été en études genre du 10 au 14 juin 2019

Contenu résumé

Le BRULAU est l’école doctorale internationale francophone d’été en études genre, organisée par le Centre d’Études Genre (CEG) de l’UNIL et la Structure de recherche interdisciplinaire sur le genre, l’égalité et la sexualité (STRIGES) de l’ULB. S’adressant aux doctorant·e·s de toutes les disciplines en sciences humaines souhaitant renforcer leur formation en études genre, le BRULAU offre une semaine de formation interdisciplinaire, interactive et personnalisée avec des enseignant·e·s reconnu·e·s internationalement. Il offre un encadrement adapté tant aux doctorant·e·s au début de leur formation qu’à celles et ceux plus avancé·e·s dans leur démarche de recherche.

Public Cible

Cette école doctorale internationale francophone d’été en études genre s’adresse aux doctorant·e·s dans toutes les disciplines des sciences humaines à tous les niveaux d’avancement de leur démarche doctorale. 

Session(s) disponible(s)

Désolé, aucune session n'est ouverte aux inscriptions pour l'instant.

Brochure

Intitulé Ecole doctorale francophone d'été en études genre - BRULAU
Institution(s) organisatrice(s)
  • UNIL (Partenaire)
Organisateur
Faculté de Philosophie et Sciences sociales
Domaines
  • Société - Sciences Humaines
Nombre de crédits 5
Objectifs

Les objectifs de l’école sont les suivants :

  • Eprouver l’interdisciplinarité propre aux études sur le genre.
  • Approfondir les connaissances et réflexions tant théoriques que méthodologiques en études genre.
  • Echanger avec des chercheur·e·s plus expérimenté·e·s.
  • Participer à un réseau de jeunes chercheur.e.s francophones à l’échelle internationale.
  • Valoriser sa recherche dans le monde académique et au-delà.
Contenu

Le BRULAU est l’école doctorale internationale francophone d’été en études genre, organisée par le Centre d’Études Genre (CEG) de l’UNIL et la Structure de recherche interdisciplinaire sur le genre, l’égalité et la sexualité (STRIGES) de l’ULB. S’adressant aux doctorant·e·s de toutes les disciplines en sciences humaines souhaitant renforcer leur formation en études genre, le BRULAU offre une semaine de formation interdisciplinaire, interactive et personnalisée avec des enseignant·e·s reconnu·e·s internationalement. Il offre un encadrement adapté tant aux doctorant·e·s au début de leur formation qu’à celles et ceux plus avancé·e·s dans leur démarche de recherche. Une première édition s’est tenue à l’Université de Lausanne en juin 2018 et le BRULAU est organisé chaque année, en alternance entre l’ULB et l’UNIL.

Programme 2019 (télécharger la version pdf). 
 
  • Lundi 10 juin
14h-15h : Accueil et retrait des inscriptions
15h-16h : Présentations des participant·e·s
16h-16h30 : Café et thé
16h30-19h : Grande conférence 1
Présidence : Valérie Piette (ULB)
"A quoi sert le sexe?"
David Halperin (University of Michigan)
19h: Ouverture par les autorités académiques et cocktail dînatoire
 
  • Mardi 11 juin
9h30-11h : Atelier du genre 1
11h-11h30 : Café et thé
11h30-13h : Atelier du genre 1
13h-14h30 : Pause de midi
14h30-15h30 : Tête à tête 1
15h30-16h : Café et thé
16h-18h : Session professionnelle 1
"La recherche en études genre face à la montée des régulations éthiques"
Présidence : Marta Roca i Escoda (UNIL)
Agnès Chetaille (ULB), Jean-Louis Genard (ULB), Olivier Klein (ULB), Marta Roca i Escoda (UNIL)
 
  • Mercredi 12 juin
9h-11h30 : Grande conférence 2 
"Genre et colonisation: histoire et héritages"
Présidence : Nadia Fadil (Katholieke Universiteit Leuven)
Sarah Demart (Université Saint-Louis), Amandine Lauro (FNRS-Université Libre de Bruxelles), Jialin Christina Wu (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
11h30-12h: Café et thé
12h-13h : Tête à tête 2
13h-14h30 : Pause de midi
14h30-16h : Atelier du genre 2
16h-16h30 : Café et thé
16h30-18h : Atelier du genre 2
 
  • Jeudi 13 juin
9h30-11h30 : Grande conférence 3
"Le genre de la violence"
Présidence : Sébastien Chauvin (UNIL)
Annalisa Casini (UCL), Pauline Delage (CNRS), Laurence Rosier (ULB)
11h30-12h : Café et thé
12h-13h : Tête à tête 3
13h-14h30 : Pause de midi
14h30-16h : Atelier du genre 3
16h-16h30 : Café et thé
16h30-18h : Atelier du genre 3
 
  • Vendredi 14 juin
10h-12h : Grande conférence 4
"Travail et discriminations"
Présidence : Isabel Boni-Le Goff
Line Chamberland (UQAM), Nouria Ouali (ULB), Pascale Vielle (UCL)
12h-13h : Pause de midi
13h-16h : Session professionnelle 2
"Défendons les études de genre: stratégies de défense verbale en contexte hostile"
Irène Zeilinger (Garance/ULB)
 
Des activités sociales seront proposées en soirée. 
 
Ce programme est susceptible d'être modifié. 
 
Consultez la liste des mentors pour les ateliers du genre et les séances "tête à tête". 
 
Durée
Durée Courte (1 à 5 jours)
Reconnaissance Attestation de réussite
Prérequis

Etre en doctorat et travailler sur des questions de genre. Les candidatures seront examinées sur base du dossier d’admission.

Méthodologie

Les activités se déroulent en français et se déclinent en quatre formats : des grandes conférences, des ateliers du genre, des séances de mentorat « en tête à tête » et des sessions professionnelles.

  • Les grandes conférences réunissent des expert·e·s reconnu·e·s sur des sujets d’actualité dans les études genre francophones.
  • Les ateliers du genre constituent le cœur de l’école doctorale. Ils permettent à chaque participant·e de bénéficier d’une discussion en profondeur d’un écrit remis préalablement. Chaque discussion, d’une durée de 45 minutes, se déroule en petit groupe sous la direction d’un·e expert·e reconnu·e internationalement. Les doctorant·e·s en début de thèse peuvent remettre un projet de thèse, mais il est préférable d’envoyer un écrit de recherche : une communication à présenter à un colloque, un article scientifique ou un chapitre d’ouvrage en cours d’élaboration ou un chapitre de thèse encore en écriture. Une fois le programme arrêté, les participant·e·s devront choisir les ateliers auxquelles elles/ils participeront comme auditeur·rice. Tout.e.s les participant·e·s à un atelier doivent lire les textes proposés. Le contenu des ateliers sera donc précisé en fonction des papiers de recherche soumis par les différents participants.
  • Les séances de mentorat permettent aux participant·e·s d’échanger en tête à tête avec les enseignant·e·s présent·e·s moyennant inscription préalable et durant un temps limité (10 minutes). Ces sessions "speed dating" permettront aux participant·e·s de bénéficier d’un suivi personnalisé et de poser leurs questions dans un cadre plus individualisé.
  • Les sessions professionnelles offrent des tables rondes sur des thèmes d’intérêt général pour tout·e doctorant·e en études genre.

 

Evaluation

Une attestation de réussite (5 crédits) pourra être délivrée à l’issue de la formation selon les modalités d'évaluation suivantes:

  • Rédaction et soumission à l’avance d’un papier de recherche qui sera discuté pendant l’école doctorale.
  • Lecture préalable et discussion des papiers des autres doctorant·e·s.
  • Participation aux activités pendant l’école doctorale.

Le jury de délibération décidera de l’attribution des crédits. Il sera de la responsabilité des participants de faire reconnaître ces crédits par leur institution d'origine. 

Langues
  • Français
Entité organisatrice

Summer School
Summer School
Av. F. D. Roosevelt, 50 - CP 160/26
1050 Bruxelles
Belgique
Tel: +32 2 650 67 35
Courriel: summerschool@ulb.ac.be

Responsable Académique
  • PATERNOTTE David
Notes complémentaires
  • Bourses

L'équipe du BRULAU soumettra à l'administration publique chargée des relations internationales Wallonie-Bruxelles (Wallonie Bruxelles International - WBI) des demandes de prise en charge de séjour (voyage, logement, frais de visa, etc...) pour les participant.e.s du Sud. Les personnes intéressées et souhaitant postuler sont invitées à contacter Vincent Chapaux (vchapaux@ulb.ac.be).

NB - Les dossiers seront à déposer pour le 15 janvier 2019. Les lauréat.e.s seront informé.e.s du résultat de leur candidature au plus tard le 15 mars 2019. A qualité égale, une préférence sera donnée aux dossiers de personnes résidentes dans les pays prioritaires de coopération définis par WBI (Bénin, Burkina-Faso, Burundi, Guinée-Conakri, Haïti, Maroc, Palestine, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tunisie).

  • Hébergement
Il est recommandé aux candidat.e.s sélectionné.e.s de prévoir leur hébergement dès que possible. Des places ont été pré-réservées en nombre limité dans une auberge de jeunesse du centre ville. Pour plus di'nformations, merci de contacter summerschool@ulb.ac.be. Des informations sur les possibilités d'hébergement à Bruxelles sont également disponibles sur demande. 
 
  • Garde d'enfants

Un service de babysitting pour les enfants de 1 à 3 ans peut être mis en place. Pour plus d'informations, merci de contacter summerschool@ulb.ac.be. 


Responsable Académique
PATERNOTTE David
David Paternotte (Université libre de Bruxelles) est chargé de cours à l’Université libre de Bruxelles, où il (co)dirige l’Atelier Genre(s) et Sexualité(s) et STRIGES. Il préside aussi le comité de gestion du Master de spécialisation interuniversitaire en études de genre de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ses travaux portent sur genre, sexualité et mouvements sociaux, avec un intérêt particulier pour les mobilisations transnationales et, plus récemment, les mouvements anti-genre. Ses publications comprennent le livre Revendiquer le “mariage gay”: Belgique, France, Espagne (2011) et de nombreux ouvrages collectifs, dont The Lesbian and Gay Movement and the State (2011), LGBT Activism and the Making of Europe: A Rainbow Europe? (2014), le Ashgate Research Companion to Lesbian and Gay Activism(2015) et Anti-Gender Campaigns in Europe : Mobilizing against Equality (2017).

Intervenant-e-s



Désolé, aucune session n'est ouverte aux inscriptions pour l'instant.